Catégories
Défis Écriture

Ce qui me manque

C’est le signal sonore qu’un message vient d’arriver de bon matin.
C’est un « Bonjour. Tu as bien dormi ? ».

C’est la chaleur d’un corps encore endormi alors que le soleil se lève.
C’est la douceur de sa peau sous mes doigts.

C’est le son de sa voix, la douceur de son regard.
Ce sont ses mots pour me dire qu’elle est là et qu’elle pense à moi.

C’est sa façon de me faire rêver à un autre avenir, sa capacité à me faire me projeter.

Ce sont des moments passés à parler ou à regarder le soleil qui se couche.
C’est une main que je serre dans la mienne, une tête qui se pose sur mon épaule et une âme qui s’abandonne.

C’est un corps que j’enlace, un cou que j’embrasse et un moment de grâce qu’on partage.

C’est une folie possible, un rêve éveillé, un cadeau insensé.

C’est avoir vraiment essayé.

C’est elle.

C’est le temps pour vraiment réfléchir.

C’est la force de vraiment accepter, la force d’avancer.

C’est peut-être aussi le courage de regarder la réalité en face, de l’affronter et d’être totalement moi-même.

Catégories
Défis Écriture

Une chose contre laquelle je lutte

Je vais faire court.

J’aurais pu parler de la solitude, celle qui parfois m’étreint quand la nuit tombe. J’aurais pu parler de ces foutus grignotages qui ruinent souvent des semaines d’efforts. J’aurais pu parler de la tentation de courir après un passé sans doute idéalisé. J’aurais pu parler de l’empathie que je ressens et qui me met parfois dans des situations compliquées.

J’aurais pu parler de tas de choses, mais au fond, contre quoi je lutte ? Le cerveau en ébullition permanente, j’essaie d’y mettre de l’ordre. Les émotions à vif, j’essaie de les maîtriser. Les remises en questions permanentes, les doutes, les peurs incontrôlables sont autant de combats quotidiens que je mène, souvent en silence, sans rien montrer.

Contre quoi je lutte ? Contre qui plutôt ?

Contre moi-même… Et je ne sais pas qui de nous deux va l’emporter.

Catégories
Défis Écriture

Google #11

Infini

Le soleil était à peine couché
Que déjà la musique commençait
Tubas, trompettes et saxophones
Tambours, trombones et même soubassophones
Toutes les fanfares étaient réunies
Pour jouer ensemble jusqu’au bout de la nuit

Une à une les notes sonnent et s’envolent
Il en faut peu pour que la foule décolle
Rythme lancinant, douce mélopée
Plaisir d’être ensemble une nuit d’été
Lente procession jusque sur le sable
Tous les musiciens semblent infatigables

La foule est unie, compacte, elle danse
De loin on croirait des chamans en transe
Des feux s’allument, des lanternes s’élancent
Joie, partage, lâcher-prise, insouciance
Vivre cet instant, c’est une évidence
Se sentir pleinement en vacances

Soudain, deux hommes arrivent torse nu
Crachent le feu en un souffle continu
Ils jonglent et bougent comme des félins agiles
Le temps s’arrête, suspendu à un fil
Les flammes s’animent, dessinent des formes
Chacun sait qu’il vit un moment hors-normes

Un moment hors du temps

Un instant infini


La consigne était la suivante : choisir un mot au hasard, faire une recherche dans Google Images, choisir la onzième image et écrire à partir de cette image.

Catégories
Défis Écriture

Une zone de ma vie que j’aimerais améliorer

S’il est une zone de ma vie qu’il me faudrait améliorer, c’est bien celle de mon rapport aux autres. Est-ce que j’aimerais pour autant le faire, je ne sais pas. Bien sûr, il ne m’est pas toujours facile d’assumer ma façon d’être, mais je suis ainsi.

D’abord, comment les autres me voient-ils ? Pour eux, je suis quelqu’un de calme, de posé, de réfléchi. On me dit que j’apaise, que je sais écouter, que je suis de bon conseil. On me dit aussi que je ne parle pas beaucoup, que je suis réservé pour ce qui est de parler de moi. Mais on apprécie en général mon sens de l’humour et mon investissement, voire mon engagement. Conséquence, je suis celui qui soutient, celui vers qui on se tourne quand on a besoin d’aide.

Mais intérieurement, je ne suis pas calme, je ne suis pas posé. Réfléchi, oui sûrement tellement mon cerveau est constamment en ébullition. J’ai tellement l’impression d’être une éponge, de ressentir tout ce que les autres ressentent. Sensible. Hyper-sensible même. Alors empathique plus encore que sympathique. Les autres passent avant tout, avant moi. J’essaie toujours d’anticiper leurs besoins, leurs attentes. Je ne parle pas de moi c’est vrai. Je n’aime pas ça. Je préfère écouter et si mon expérience peut être utile, alors oui, je vais me livrer un peu.

J’ai mis en place des stratégies, conscientes ou non, pour faire écran de fumée : l’humour, l’assurance à l’oral, la musique. De cette façon, cela donne l’impression d’une force, d’une sérénité qui au fond me font défaut…

Je ne voudrais pas me débarrasser de cette sensibilité qui m’habite, peut être seulement apprendre à la canaliser, à la dompter pour mieux vivre au présent et cesser de ruminer le passé ou d’angoisser pour l’avenir. Beaucoup de chemin à parcourir encore.

Catégories
Défis Écriture

Lister 5 lieux que j’aimerais visiter

Côte d’Ivoire

Parce que c’était trop court.
Parce que je n’ai vu qu’Abidjan et Assinie.
Parce que la mer et le sable y était magnifiques.
Parce qu’il y a beaucoup d’autres choses à y découvrir.

Parce que…

Galice

Parce que c’est un autre Finistère.
Parce que Saint-Jacques de Compostelle.
Parce que mon arrière-grand-père est parti de là-bas il y a près de cent ans.

Canada

Pour les forêts.
Pour le climat rugueux.
Pour les gens qui y vivent.
Parce que tout y semble possible.

New York

Pour le mythe.
Parce que c’est la porte d’entrée vers les Etats-Unis.
Pour Brooklyn, Harlem, la 5ème avenue, Broadway…

Route 66

Pour la route, le voyage, le road trip.
Pour le blues et son histoire.
Pour les gens qui y vivent au bord.

Bonus : Mayotte

Pour le côté insulaire.
Pour la mixité culturelle.
Pour les paysages et la mer.

Catégories
Défis Écriture

Écrire une lettre à quelqu’un, n’importe qui

Rabat, le 11 juin 2020

Madame, Monsieur,

je viens de prendre connaissance auprès de Pôle Emploi de votre annonce n°1185330 concernant un poste d’analyste Risque Transverse au sein de votre entreprise. Je viens donc par la présente vous adresser ma non-candidature.

En effet, je n’ai malheureusement aucune des compétences requises pour cette fonction et je crains que, si j’en avais, je ne souhaiterais pas les mettre au service de votre entreprise.

En premier lieu, je tiens à vous préciser que j’ai eu beaucoup de mal ne serait-ce qu’à comprendre de quoi il s’agissait. Je n’ai pas la moindre idée de ce que sont la notation interne, le monitoring des contreparties sous surveillance, le suivi des impayés, le suivi du risque de distribution, la validation des limites de financement et de marché ainsi que l’administration des données risques. J’espérais éclairer ma lanterne en prenant connaissance des missions inhérentes au poste, mais j’avoue être resté sur ma faim.

Je vous remercie toutefois pour m’avoir transporté ailleurs en évoquant la gestion des diligences bâloises. L’espace d’un instant j’ai visualisé la campagne suisse comme un nouveau Far West et je me suis dit que même les banquiers pouvaient être des poètes.

Je dois cependant vous avouer que les quelques fautes d’orthographe que comportait votre annonce m’ont un peu gêné et je m’attendais à un peu plus de rigueur de la part d’un groupe qui a autant d’ambition que le vôtre : se dépasser collectivement, ce n’est pas rien !

J’aurais aimé faire partie d’une entreprise qui m’offre plus qu’un job. J’ai de nombreux talents qui auraient pu constituer autant d’atouts supplémentaires pour vous : je joue du ukulélé, je dessine pas trop mal et sans me vanter, mon riz au lait est une tuerie ! Je suis un peu triste de ne pas pouvoir obtenir ainsi les clés pour faire bouger les choses et avoir un réel IMPACT. J’espère sincèrement que je découvrirai un monde d’OPPORTUNITÉS, même si ce sera sans vous.

Vous l’aurez compris, je suis au regret de vous informer que votre annonce, si elle a retenu mon attention, ne m’a pas convaincu de postuler. Je suis certain que vous ne manquerez pas de trouver quelqu’un de plus compétent et de plus motivé pour ces missions ô combien importantes.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression des mes salutations distinguées.

Bisous.

Michaël

P.S. : Bravo pour le TopEmployer France 2020 ! Bien joué !

L’annonce

Analyste Risque Transverse

CDD 9 mois F/H – Informatique de gestion (H/F)

75 – Paris (Dept.)

Publié le 11 juin 2020 – offre n° 1185330

Au sein de la Direction des Risques de Natixis, l’équipe Monitoring & Watch List assure principalement le suivi de la notation interne, le monitoring des contreparties sous surveillance, le suivi des impayés, le suivi du risque de distribution, la validation des limites de financement et de marché ainsi que l’administration des données risques.

Vos missions sont les suivantes :

  • Assurer de la bonne application et du bon enregistrement des décisions de crédit, en particulier des autorisations.
  • Administrer et être garant d’un niveau de qualité des données risque de crédit.
  • Participer au renforcement du dispositif de suivi de la qualité de données.
  • Analyser et reporter les évolutions hebdomadaires du taux de notation pour les différents établissements du groupe Natixis.
  • Participer au suivi des impayés et des contreparties sous surveillance (Watch List).
  • Participer au suivi des alertes de crédit.
  • Participer au suivi du risque de distribution inhérent aux opérations de syndication.
  • Mettre en œuvre les normes et processus d’encadrement du dispositif Bâle (outils de notation, suivi des défauts, et des LGD).
  • Assurer l’application et la compréhension des procédures de surveillance des risques de crédit et gestion des diligences bâloise (sic) au sein de Natixis.
  • Contribuer au développement des applicatifs du système d’information Risque nécessaires à l’évolution des outils en lien avec les équipes de maîtrise d’ouvrage.
  • Assister les Métiers et les analystes risques dans le process de notation.

De formation supérieur (sic), type grande école ou équivalent universitaire. Vous disposez d’une première expérience en suivi du risque de crédit au sein d’un établissement bancaire.Vous avez des connaissances sur les produits de marchés et des opérations de financements.Vous maîtrisez les outils bureautiques (Excel, Word, Power Point, Access).Vous avez un esprit d’analyse et de synthèse avec un bon relationnel afin d’être en mesure de faire valoir la position de la Direction des Risques tout en maintenant de bonnes relations avec les différents intervenants.Vous devrez faire preuve d’un goût prononcé pour le travail en équipe ainsi que d’une grande rigueur dans l’application des procédures.

Anglais impératif.

Situation Géographique : 68-76 Quai de la Rapée – PARIS 75012 –

Bienvenue chez Natixis, l’entreprise qui vous offre bien plus qu’un job !

Chez Natixis, nous concevons des solutions en gestion d’actifs et de fortune, financement, investissement, assurance et paiements. Notre ambition : nous dépasser collectivement pour mieux accompagner nos clients et leur proposer les meilleures solutions pour leur développement.

Chez Natixis, nos talents sont notre principal atout.Rejoignez-nous et vous aurez les clés pour faire bouger les choses et avoir un réel IMPACT.

Rejoignez-nous et vous découvrirez un monde d’OPPORTUNITÉS.

Rejoignez-nous et vous donnerez du sens à votre poste par votre ENGAGEMENT en faveur de la société comme de l’environnement.

Signataire de la Charte de la diversité, Natixis veille à promouvoir tous les talents et à accompagner le développement de chacun de ses 16 000 collaborateurs présents dans 38 pays. Pour la 4e année consécutive, elle est certifiée Top Employer France 2020.

Catégories
Défis Écriture

Protégé : Ce qui m’excite

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Catégories
Défis Écriture

Écrire au milieu de la nuit (écriture spontanée)

Où vont les nuages qui passent dans le ciel ?
Ont-ils un rendez-vous quelque part
à l’autre bout du monde ?
Pourquoi ne s’arrêtent-ils pas
pour faire de l’ombre aux âmes en peine
qui errent dans les rues obscures ?

Parce que le Soleil est couché ?
Parce que la Lune est discrète ?
Parce qu’ils ne pourraient rien
contre la lumière blafarde des lampadaires ?

Alors, où vont-ils comme ça ?
Où courent-ils ?
Me laisseraient-ils les suivre
et parcourir la Terre,
survoler les mers et les océans,
m’accrocher à la cime des montagnes ?

J’aimerais tant m’envoler,
voir le monde d’en haut,
voir les hommes s’agiter
tandis que je goûterais le moment.

Je veux partir,
et ne plus revenir,
ou alors sans savoir que je reviens,
me laisser porter par les courants d’air chaud,
ne plus rien contrôler,
partir à l’aventure,
sans songer au lendemain.

Je me fiche bien de savoir
où vont les nuages qui passent dans le ciel.

Je veux juste être comme eux,
un nuage qui passe dans le ciel.

Catégories
Défis Écriture

Écrire un texte où apparaît le dernier cadeau qu’on m’a offert

Elle est près du corps
La chemise en coton bleu
Changement d’apparence

Catégories
Défis Écriture

Écrire une punchline

Homme au foulard rouge – Valérie Renoux

« Tu me dis que la vie est belle, qu’il faut garder espoir.

Moi je sais que tu n’es pas de celles qui savent ce que c’est qu’être noir. »