La récap’ 2018-2019

Et voilà, en un clic, retrouvez toutes les chansons du dredi du millésime 2018-2019. Un pur régal qui aura commencé avec Pierre Billon et sa Bamba Triste.

Mais au fait qui est Pierre Billon ?

Pierre Billon est un directeur artistique, parolier, compositeur et chanteur français né le 24 juillet 1947 à Paris, dans le 12e arrondissement. Pierre Billon est le fils de la chanteuse Patachou et de Jean Billon, ingénieur chez Gnome et Rhône, le filleul (laïc) de Georges Brassens et l’oncle du jeune comédien Pierre-Antoine Billon.

Ami d’enfance de Michel Sardou, il assure la première partie du chanteur à l’Olympia, et collabore avec lui, durant les années 1970, en tant que parolier et/ou compositeur sur une trentaine de chansons ; il réalise également les albums Je Vole, Verdun et Victoria.

Sa collaboration avec Sardou s’achève au début des années 1980. Il travaille alors avec Johnny Hallyday, pour lequel en tant que directeur artistique, de 1982 à 1984, il réalise dix albums.

Aux Etats-Unis, avec Johnny…

Parallèlement, il produit l’album solo de Joëlle après la dissolution du groupe Il était une fois.

Il compose également des génériques de jeux télévisés, notamment celui du Bigdil de Vincent Lagaf’ et du Millionnaire de Philippe Risoli, et de divertissements (40° à l’ombre, C’est l’été, C’est toujours l’été). Il remixe le générique du Juste Prix en 2009.

Allez on se concentre sur la musique…

Il travaille à de nombreuses reprises avec Éric Bouad (ancien guitariste de Hallyday et membre des Musclés). De cette collaboration naissent les titres Tao Bi le lapin, Bienvenu tout nu, Back in Nashville, Con Edison ou encore La Bamba triste.

Eric Bouad, c’est le moustachu au centre !

En 2001, il s’associe avec Jean Mora (un autre compositeur) et crée une entreprise de création et de production musicale, Tatoo Music.

Il retrouve Michel Sardou en 2017, pour lequel il compose et réalise avec Jean Mora, l’album Le Choix du fou. Il l’accompagne également dans son ultime tournée 2017-2018, La Dernière danse.

Lors de la dernière tournée de Michel Sardou

Allez, on va pas se quitter comme ça. En 2011, les Francofolies avaient organisé un concours qui permettaient aux vainqueurs (3 bretons, je dis ça, je dis rien !) de se produire sur scène avec Pierre Billon. Retour en images !

Michael

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page